Inconvénients du gazon naturel

Le gazon naturel présente de nombreux inconvénients. Opter pour une pelouse synthétique est un choix à la fois économique et écologique.

Une pelouse naturelle nécessite des soins réguliers, et son entretien peut devenir très onéreux. Pour bénéficier d’une herbe de qualité, la tonte hebdomadaire est nécessaire particulièrement en automne et au printemps. Votre tondeuse doit être nettoyer régulièrement et réviser chaque année !

Il faut surveiller l’apparition de zones dégarnies ou brunies, là ou le passage y est fréquent, ces zones doivent être réparer dans l’immédiat pour éviter qu’elles ne s’étendent. Pour que votre pelouse reste verte, vous devrez l’arroser fréquemment afin qu’elle conserve sa couleur.

Votre pelouse devra être nourrie régulièrement avec un engrais adapté pour qu’elle garde sa vigueur. Les zones où le sol est compacté doivent être aérées une fois par an pour que la terre ne soit pas privée d’oxygène. Prenez garde aux mauvaises herbes qui peuvent envahir votre pelouse si vous n’êtes pas vigilent, comme pour les maladies, certains gazons sont parfois victimes de parasites et de maladies.

Enfin, l’ombre est très peu tolérée par l’herbe. Il est très difficile d’établir et de conserver une pelouse dans une zone ombragée.

Si vous manquez de temps, et que vous désirez un gazon qui reste vert toute l’année, optez pour la pelouse artificielle ! Elle nécessite très peu d’entretien, vous ne serait plus amené à utiliser des produits polluants tels que les engrais ou les désherbants, l’absence d’arrosage vous fera économiser énormément d’eau.